Femmes en Résistance # 2 > Entreprendre l’impossible

mardi 5 octobre 2010 | 20h00
Cinéma LUX

Femmes en Résistance # 2 > Entreprendre l’impossible

Dans le cadre du Festival Autour des Droits de l’Homme.

1ère partie : Yere Soroko,en quête d’une vie meilleure

DE ANNE-LAURE DE FRANSSU (FRANÇAIS, VIDÉO, 2007-71′)

À des milliers de kilomètres,
les images de la crise politique qui divise la Côted’Ivoire
me submergent. Là-bas, j’ai passé mon
enfance et longtemps, j’aurais aimé dire : je suis
une Ivoirienne, pourtant je suis une Blanche. Ces
dernières années, j’y ai aussi rencontré et filmé
différentes femmes de mon âge qui vivaient alors
dans un foyer de jeunes travailleuses d’Abidjan.
Aujourd’hui, certaines d’entre elles ont choisi de
quitter le pays et de s’exiler. En partant, elles ont
emporté avec elles une partie de mon passé. Un
retour me semblait impossible. Ce film est une
route que j’emprunte, du sud au nord de la Côted’Ivoire,
à travers les villes et les lieux que certaines
d’entre elles ont quittés. Derrière la vitre de mon propre retour au pays, c’est le récit de nos
destins croisés à l’ombre d’une Côte-d’Ivoire en
crise.

Projection suivie d’une rencontre avec la
réalisatrice Anne-Laure de Franssu.

Pause

2ème partie : Poussière de femmes

DE LUCIE THIERRY (BURKINABÉ, VIDÉO, 2007-51′)

Ouagadougou. L’obscurité a envahi la
ville depuis plusieurs heures. Ramata, Mariam et
Eugénie sont penchées sur la route, balayant inlassablement
la poussière qui, à coup sûr, reviendra.
Par les témoignages de leur vie professionnelle
et familiale, ces trois femmes révèlent leur
combat pour faire partir, d’une même énergie, la
poussière de la ville et la pauvreté de leur maison.
Un documentaire sur le rôle et la place des
femmes africaines aujourd’hui, majoritairement
encore analphabètes, et pourtant piliers de l’économie
dans de nombreux pays de ce continent.

Tarifs : 7 € la soirée ou 3,80 €/film (ou coupons abonnement du Cinéma LUX)